Lancement de la première édition BTOB Tourisme Tunisie-Algérie Reviewed by Momizat on . Les premières Rencontres des professionnels du tourisme de la Tunisie et de l’Algérie auront lieu les 17 et 18 novembre 2016 à Tunis. Environ 100 entreprises op Les premières Rencontres des professionnels du tourisme de la Tunisie et de l’Algérie auront lieu les 17 et 18 novembre 2016 à Tunis. Environ 100 entreprises op Rating: 0
Accueil » Fil info » Lancement de la première édition BTOB Tourisme Tunisie-Algérie

Lancement de la première édition BTOB Tourisme Tunisie-Algérie

Les premières Rencontres des professionnels du tourisme de la Tunisie et de l’Algérie auront lieu les 17 et 18 novembre 2016 à Tunis. Environ 100 entreprises opérant dans le monde touristique et 500 professionnels y sont attendus.

A l’initiative de AH Conseils, une agence de communication et d’événementiel spécialisée dans l’organisation des événements professionnels, les premières Rencontres des professionnels du tourisme de la Tunisie et de l’Algérie « BTOB Tourisme » se tiendront les 17 et 18 novembre à Tunis. En partenariat avec, notamment la FTAV (Fédération tunisienne des agences de voyages), l’ONTT (Office national du tourisme tunisien), l’organisation Conect internationale et plusieurs autres professionnels du tourisme, l’agence organisera deux matinées de rendez-vous B2B entre des décideurs de 100 entreprises tunisiennes et algériennes.

Au total, 500 personnes sont attendues lors de ces rencontres et jusqu’à 10 rendez-vous individuels sont prévus, soit plus de 1000 rendez-vous en 2 matinées. « L’idée est de faire fusionner les efforts des deux pays voisins en vue de créer des synergies positives », a indiqué Amel Hantous, patronne de AH Conseils, lors d’un point de presse pour annoncer l’événement (photo ci-dessus).

Le timing de ce dernier trouve toute sa légitimité dans le plan stratégique algérien lancé dernièrement, ambitionnant construire entre 800 et 1400 projets touristiques durant la prochaine décennie sans prendre en considération la mise à niveau de ses structures hôtelières existantes. De ce fait, il y aura un important potentiel à exploiter par les professionnels tunisiens du tourisme et des partenariats à nouer entre les sociétés tunisiennes et algériennes.

Bénéficiant d’une expérience de plus de 50 ans dans le tourisme, un savoir-faire développé et une main-d’œuvre qualifiée, les professionnels du tourisme tunisien pourront ainsi mettre à la disposition des sociétés algériennes leurs compétences pour développer le tourisme dans ce pays voisin.

b2b-t

Résoudre les problèmes d’ordre juridique

«L’Algérie est aujourd’hui le premier marché en termes de visiteurs. Au 10 octobre, plus de 1,2 million d’Algériens sont entrés en Tunisie, soit une progression significative par rapport à la même période de l’année 2015 », a souligné de son côté Mohamed Ali Toumi, président de la FTAV. « Nous devons changer notre vision et arrêter de la percevoir comme étant un marché saisonnier en commençant à élargir les champs de travail et de coopération. En matière d’investissement, avec le savoir-faire que nous avons, la Tunisie peut beaucoup aider l’Algérie en la matière. Les Algériens, pour leur part, peuvent aider la Tunisie dans plusieurs autres domaines. En tout cas, cette initiative est susceptible de donner un nouvel élan et une nouvelle dimension aux relations bilatérales », a-t-il estimé.

Rafik El Faleh, vice-président de la CONECT, a ajouté pour sa part que les Tunisiens ont investi dans plusieurs domaines en Algérie. Cette action constitue une opportunité importante pour entrer aujourd’hui dans le secteur touristique. « Nous n’avons que soutenir cette action afin de libérer les investissements entre les deux pays », a-t-il repris.

Abdelwaheb Htira, président de la commission des relations extérieures à la Chambre tuniso-algérienne du commerce et de l’industrie a regretté que : « certaines lois algériennes ne sont pas encore libéralisées. Cela malheureusement gène les entrepreneurs tunisiens qui vont partir investir en Algérie ».

Nassim Louati, représentant de la société Louati Trading a considdéré, pour sa part, que les efforts déployés au niveau des relations économiques entre les deux pays sont trop faibles par rapport au potentiel existant et par rapport aux opportunités d’investissements dont regorge l’Algérie. » L’Algérien regarde souvent vers le Nord. Il fallait faire de notre mieux pour attirer son attention », a-t-il conclu.

Il s’agit de rappeler, par ailleurs, que deux autres éditions seront tenues prochainement. La deuxième édition sera, en effet, consacrée au tourisme médical et de bien-être. Cette édition aura lieu aussi en Tunisie. Néanmoins, la troisième édition sera organisée en Algérie, selon Amel Hantous. Elle sera dédiée aux professionnels du tourisme de loisir. Notons aussi que la fermeture des inscriptions de la première édition aura lieu le 31 octobre 2016. L’ouverture du catalogue en ligne se fera le 1er novembre pour que les inscriptions soient fermées le 7 novembre. Du 8 au 16 octobre, il s’agit de la phase de mise en relation. La dernière étape, le 16 novembre 2016, est la remise du planning des rendez-vous.

Kemel Chebbi 

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page