Fil aérien

L’ONTT consent enfin à  soutenir les vols charters pour 2012

L’ONTT consent enfin à  soutenir les vols charters pour 2012

Pour la deuxième fois en un peu moins d’un an, l’administration du Tourisme décide enfin d’ouvrir son porte-monnaie au profit des vols charters. Un budget de 8 millions de dinars (contre 10 millions l’année dernière) devrait en effet être alloué par l’ONTT pour soutenir financièrement les vols touristiques dont le nombre de passagers serait insuffisant pour en assurer la rentabilité. Cette année, le soutien financier ne sera pas limité aux compagnies tunisiennes mais à  n’importe quel transporteur aérien étranger qui en fera la demande et dont le taux de remplissage de ses avions sera compris entre 50 et 90%. Le pavillon tunisien (Tunisair et Nouvelair) sera le premier bénéficiaire de cette action, de même que la compagnie française Transavia qui a déjà  perçu l’équivalent de 300.000 dinars en 2011 pour maintenir ses vols sur Tozeur notamment (lire), en attendant que d’autres compagnies se manifestent.

Une cérémonie officielle de signature sera organisée ce lundi à  Tunis entre les différents intervenants ainsi que les présidents des deux fédérations professionnelles du tourisme (FTH et FTAV, le budget alloué étant puisé sur le Fonds de compétitivité alimenté par les hôteliers et les agents de voyages).
Cependant, cette décision de l’ONTT arrive encore en retard puisque sur certains marchés, face à  la faiblesse des réservations, certains tour-opérateurs ont déjà  réduit les capacités aériennes initialement prévues sur la Tunisie. Malgré le bien fondé de l’action, son efficacité sera malheureusement limitée.

D.T

Lire aussi10 MD seront-ils suffisants pour soutenir les T.O via le pavillon aérien tunisien ?

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.