La FTAV décide de saisir le Tribunal administratif Reviewed by Momizat on . La Fédération tunisienne des agences de voyage (FTAV) a décidé de faire appel auprès du Tribunal administratif pour annuler la décision du ministère des Affaire La Fédération tunisienne des agences de voyage (FTAV) a décidé de faire appel auprès du Tribunal administratif pour annuler la décision du ministère des Affaire Rating: 0
Accueil » Flash info » La FTAV décide de saisir le Tribunal administratif

La FTAV décide de saisir le Tribunal administratif

La Fédération tunisienne des agences de voyage (FTAV) a décidé de faire appel auprès du Tribunal administratif pour annuler la décision du ministère des Affaires religieuses attribuant le droit à la société des Services nationaux et des résidences (SNR) [communément appelée « Montazah Gammarth »], de traiter 20.000 dossiers de pèlerins au détriment des agences de voyage privées.

La FTAV, qui milite pour la libéralisation totale du marché de la Omra et du grand pèlerinage, se retrouve par conséquent aujourd’hui face à une situation très délicate qui l’a ramenée à la case départ.

Mohamed Ali Toumi, président de la FTAV, a affirmé lors d’une déclaration à la presse, qu’aucun agent de voyage ne va accepter de travailler avec la SNR. « La décision du ministère des Affaires religieuses mettra en péril le sort des agences de voyage et va les étouffer, surtout que le secteur du tourisme et de voyages passe par une crise profonde !», s’est-il exclamé.

Le président de la FTAV a rappelé, dans le même contexte, que les agences de voyage appliquent la loi de 1973 et le cahier des charges des agences de voyage rectifié en 2006. L’intervention du ministère des Affaires religieuses dans l’organisation des voyages de Omra et du pèlerinage n’a aucun sens et est anticonstitutionnelle a-t-il affirmé.

Il est à rappeler que les autorités avaient chaque année accordé un quota supplémentaire aux agences de voyage privées leur permettant d’organiser des voyages vers les Lieux Saints sans devoir passer par la société publique SNR. Cette décision avait permis de réguler le marché d’une part et d’améliorer très nettement les conditions de voyage et de séjour des pèlerins tunisiens en Arabie Saoudite.

La décision du ministère des Affaires religieuses tombée aujourd’hui vient donc de tout remettre en question.

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page