La compagnie Syphax Airlines laisse entrevoir un décollage fulgurant Reviewed by Momizat on . Quand certaines compagnies aériennes locales ne sont pas encore capables d'assurer leur premier vol régulier du matin à  l'heure, Syphax Airlines annonce déjà  Quand certaines compagnies aériennes locales ne sont pas encore capables d'assurer leur premier vol régulier du matin à  l'heure, Syphax Airlines annonce déjà  Rating: 0
Accueil » Fil aérien » La compagnie Syphax Airlines laisse entrevoir un décollage fulgurant

La compagnie Syphax Airlines laisse entrevoir un décollage fulgurant

Quand certaines compagnies aériennes locales ne sont pas encore capables d’assurer leur premier vol régulier du matin à  l’heure, Syphax Airlines annonce déjà  la couleur à  ses futurs concurrents: le nouveau transporteur privé tunisien fera voler son premier avion en mars 2012, soit 2 mois avant son planning initial !

Il est donc des signes qui ne trompent pas : le transporteur démontre qu’il ne fait pas dans la dentelle en tenant ses engagements. Dans l’affaire, ce sont toutes les mauvaises langues qui sont ainsi prises à  contre-pied. Il y a encore quelques mois, elles n’auraient pas misé un millime sur le modèle économique annoncé. C’était probablement mal connaître Mohamed Frikha, instigateur du projet et patron du groupe Telnet. A la manière d’un Carlos Slim (le milliardaire mexicain connu pour avoir réussi ses plus belles affaires en temps de crise), il lance une compagnie aérienne à  un moment où le secteur du voyage est balloté par la conjoncture nationale et internationale.

Qu’à  cela ne tienne : Frikha a déjà  signé pour l’acquisition de deux appareils. La cérémonie officielle a d’ailleurs eu lieu hier au ministère du Transport, sous la bénédiction de Abdelkarim Harouni, le ministre de tutelle (voir photo ci-dessous). Mohamed Frikha s’est engagé avec le fonds d’investissement allemand Wölbern Flight Invest Gmbh & Co pour l’exploitation de deux Airbus A.319 d’une capacité de 150 sièges pour une période de 5 ans, moyennant une enveloppe globale de 55 millions de dollars US.

Et pour baptiser ses avions, le PDG de la compagnie s’est de toute évidence inspiré de la révolution : le premier appareil aux couleurs de Syphax Airlines arrivera sur le tarmac de l’aéroport de Sfax Thyna le 29 février 2012 et sera baptisé « Karama » (dignité). Le second atterrira le 14 mars 2012 également à  Sfax et portera le nom symbolique de « Al Horria » (liberté).

Autre signe confirmant son décollage imminent, Syphax Airlines a annoncé avoir choisi la firme américaine Radixx pour son système d’information et de réservation destiné à  la mise en place de ses structures techniques, commerciales et opérationnelles et du recrutement de la majorité de son personnel naviguant et commercial. Dans les milieux professionnels du transport aérien, Radixx Air est connu pour être un système qui apporte des solutions de vente, d’enregistrement, de CRM et d’analytique. Il permet en tout cas la vente en ligne de billets d’avion et est plutôt utilisé par les compagnies low cost ou hybrides en offrant l’avantage à  ses utilisateurs de maximiser leur chiffre d’affaires, de réduire leurs coûts, d’augmenter leur capacité d’accès et également de maintenir et d’élargir leurs circuits de distribution aussi bien traditionnels que nouveaux. Sachant que Telnet, la maison-mère de Syphax Airlines, est particulièrement performante en matière d’IT, il faut par conséquent s’attendre à  des innovations majeures dans ce registre. Qui sait si Syphax Airlines ne sera pas derrière la naissance du premier système de réservation aérienne totalement arabisé ?

Hédi HAMDI

Lire aussi :

Tunisie : naissance annoncée de deux nouvelles compagnies aériennes

Un nouveau venu dans le ciel tunisien en 2012 ?

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page