KERKENNAH : LE PROJET TOURISTIQUE SIDI FOUNKHAL SERA-T-IL- VRAIMENT DETERRE ? Reviewed by Momizat on . Longtemps mis en veilleuse, le projet de la station touristique écologique de Sidi Founkhal de Kerkennah pourrait être relancé puisqu'il sera soumis, au cours d Longtemps mis en veilleuse, le projet de la station touristique écologique de Sidi Founkhal de Kerkennah pourrait être relancé puisqu'il sera soumis, au cours d Rating:
Accueil » Fil info » KERKENNAH : LE PROJET TOURISTIQUE SIDI FOUNKHAL SERA-T-IL- VRAIMENT DETERRE ?

KERKENNAH : LE PROJET TOURISTIQUE SIDI FOUNKHAL SERA-T-IL- VRAIMENT DETERRE ?

Longtemps mis en veilleuse, le projet de la station touristique écologique de Sidi Founkhal de Kerkennah pourrait être relancé puisqu’il sera soumis, au cours de la semaine prochaine, à  l’examen et à  l’approbation de la Commission de coordination des options touristiques du ministère du Commerce et du Tourisme.
Pour les professionnels de l’île et ses citoyens, il s’agit d’une forme de délivrance dans le sens où le projet est en attente depuis une dizaine d’années et est supposé y créer une dynamique de développement et d’emploi.
Cette perspective résulte de la visite effectuée dimanche par Mehdi Houas, ministre du Commerce et du Tourisme, sur l’île de Kerkennah où il a pu écouter les préoccupations et les ambitions des professionnels du secteur touristique et des artisans de la région.

Les préoccupations ont essentiellement porté sur les difficultés d’accès des hôtels à  la mer, sur l’absence de promotion du produit touristique, l’exigüité de la capacité d’accueil, la réticence des banques dans le financement des projets, l’animation touristique et l’endettement des entreprises du fait de la baisse des flux touristiques.

Les ambitions formulées ont porté sur l’émergence d’un tourisme de luxe, sur la rupture avec la forte saisonnalité de l’activité à  travers la diversification de l’offre, sur la promotion du tourisme de bien-être et celui des résidences et sur l’amélioration des conditions d’accessibilité à  l’île.

Le ministre, qui a visité plusieurs hôtels de Kerkennah, a ensuite tenu une séance de travail avec les opérateurs du secteur et mis en relief les atouts et les spécificités de l’île qui sont à  même de lui permettre de s’ériger en un pole touristique écologique à  part entière.

Au sujet de la station de Sidi Founkhal, le ministre a précisé que ce projet est désormais mis sur une dynamique de réalisation irréversible. « Il s’agit maintenant, a-t-il souligné, de s’investir dans l’effort et l’innovation afin que la vision et l’ambition soient à  la hauteur des espoirs portés à  ce projet », ajoutant que les tendances lourdes du tourisme mondial ne cessent de privilégier le respect de la nature et l’émergence de produits écologiques qui répondent à  une forte demande internationale.

Il convient de noter que la station touristique écologique de Sidi Founkhal devrait s’étendre sur une superficie de 90 hectares et comportera des hôtels, des zones résidentielles, des villages de vacances, des centres d’animation et des circuits de santé. La station devrait également fournir plus de deux mille emplois permanents. La capacité d’accueil prévisionnelle porterait sur 3000 lits. La réalisation de cette station doit s’opérer dans le strict respect des normes écologiques et des spécificités de l’île a insisté Mehdi Houas.

C’est essentiellement dans ce sens que la Société de développement et d’aménagement touristiques des îles de Kerkennah aura à  défendre son dossier devant la Commission de coordination des options touristiques qui se tiendra très prochainement.

« Il est évident, a fait remarquer le ministre, que le modèle de développement touristique de l’île est l’affaire de tous les intervenants et des compétences de la région ».

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page