ITB Berlin 2011 : nouvelles du front touristique tunisien Reviewed by Momizat on . Le salon touristique international ITB, qui se déroule chaque année au mois mars dans la capitale allemande, a cette année valeur de test pour la Tunisie touris Le salon touristique international ITB, qui se déroule chaque année au mois mars dans la capitale allemande, a cette année valeur de test pour la Tunisie touris Rating:
Accueil » Fil info » ITB Berlin 2011 : nouvelles du front touristique tunisien

ITB Berlin 2011 : nouvelles du front touristique tunisien

Le salon touristique international ITB, qui se dĂ©roule chaque annĂ©e au mois mars dans la capitale allemande, a cette annĂ©e valeur de test pour la Tunisie touristique. Ouverte officiellement ce mercredi, la manifestation a drainĂ© le premier jour, sur le traditionnel stand de l’ONTT, une centaine de professionnels tunisiens, en tout cas certainement moins que la moyenne habituelle en temps « normal ». Car bien Ă©videmment, la Tunisie de 2011 n’est plus celle de 2010 et la nouvelle conjoncture gĂ©opolitique a totalement bouleversĂ© le fonctionnement habituel de la mĂ©canique touristique. Mis à  part la nouvelle identitĂ© graphique du stand et des visuels publicitaires flanquĂ©s de la nouvelle accroche « I love Tunisia, the place to be », rien n’a vraiment changĂ©. Le logo « Tunesien », figurant sur les traditionnelles brochures touristiques en allemand, a Ă©tĂ© maladroitement masquĂ© par un autocollant « I love Tunisia », comme si l’on avait honte de l’ancienne identitĂ© graphique de la Tunisie touristique. « On a masquĂ© le logo comme si l’on avait quelque chose à  lui reprocher » a commentĂ© un professionnel tunisien prĂ©sent, tandis qu’un autre, plus cynique, a estimĂ© que « l’on a cachĂ© l’ancien logo de la mĂŞme manière que l’on a effacĂ© le 7 Novembre de toutes les places publiques après la RĂ©volution ». Effectivement, les prioritĂ©s en termes de communication Ă©taient certainement ailleurs.

Lors de la cĂ©rĂ©monie officielle d’ouverture du salon, Rainer BrĂĽderle, le ministre allemand de l’Ă©conomie, n’a pas manquĂ© d’Ă©voquer la situation qui prĂ©vaut en Afrique du nord, en appelant les opĂ©rateurs et les touristes à  soutenir les pays de tradition touristique qui viennent d’entrer dans le club des nations dĂ©mocratiques. Sous-entendu bien Ă©videmment la Tunisie et l’Egypte, deux destinations majeures des touristes allemands. « Les rĂ©servations (à  partir d’Allemagne) pour ces deux pays augmentent à  nouveau », a estimĂ© de son cĂ´tĂ© JĂĽrgen BĂĽchy, prĂ©sident de la fĂ©dĂ©ration allemande des agences de voyage, le DRV, lors d’une confĂ©rence de presse de prĂ©sentation. « L’Egypte et la Tunisie vont rapidement se remettre et reconquĂ©rir leur place sur la carte mondiale du tourisme. J’en suis persuadĂ© », a-t-il conclu.

Au niveau des rĂ©servations, les tour-opĂ©rateurs sont, pour leur part, unanimes à  estimer que la baisse à  l’heure actuelle est d’environ de 50% par rapport au niveau habituellement constatĂ© à  la mĂŞme pĂ©riode de l’annĂ©e. Et comme de bien entendu, cette situation entraĂ®ne des demandes de concessions supplĂ©mentaires à  l’Ă©gard de leurs partenaires tunisiens, en premier lieu les hĂ´teliers.

Tout le monde reconnaĂ®t Ă©galement qu’au cours des premières semaines du mois de fĂ©vrier, une reprise sensible des rĂ©servations s’Ă©tait faite sentir, mais que les Ă©vĂ©nements survenus sur l’avenue Bourguiba à  la fin du mois avaient de nouveau remis les pendules à  zĂ©ro. Preuve que le moindre incident sĂ©curitaire est suivi de très près par les mĂ©dias allemands qui ne se privent pas de le relayer auprès de l’opinion. Mehdi Houas, le ministre du Commerce et du Tourisme, a dĂ©clarĂ© à  la presse internationale à  Berlin qu’en Tunisie, « la sĂ©curitĂ© est totale » ! Cependant, les Allemands ne sont pas aussi mauvais en gĂ©ographie qu’on pourrait le croire et la situation prĂ©valent en Libye ainsi que la proximitĂ© de Djerba ne leur a pas Ă©chappĂ©. Affirmer aujourd’hui à  la clientèle allemande que la Tunisie est un pays sĂ»r est peut-ĂŞtre un devoir national mais cela n’engage que la personne qui a pris la libertĂ© de l’affirmer face au monde entier.

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page