Actu d'ailleurs

Hotels.com décortique certaines tendances de voyageurs par nationalité

Hotels.com décortique certaines tendances de voyageurs par nationalité

Une étude mondiale réalisée par Hotels.com révèle que les touristes originaires d’Asie sont les plus accros à leurs smartphones et autres terminaux mobiles.

D’après une étude mondiale réalisée par Hotels.com, l’un des principaux sites de réservation d’hébergement avec plus de 325 000 propriétés à l’échelle mondiale, les touristes thaïlandais sont ceux qui acceptent le moins de voyager sans leur smartphone ou tablette. Ils sont 85 % à craindre des sueurs froides à l’idée de partir en vacances sans leurs gadgets favoris.

L’étude s’intéresse aux habitudes numériques des vacanciers de 28 nationalités différentes avec l’ambition d’identifier celles et ceux pour qui il est le plus difficile de déconnecter pendant les congés pour se rapprocher de l’équilibre tant recherché entre vie professionnelle et privée. La Thaïlande est talonnée de près par la Corée (à 78 %), puis le Japon (à 69 %).

A la 12ème place, ex-aequo avec la Russie, 40 % des Français rechignent à se séparer de leur téléphone pendant les vacances.

D’après l’étude, de retour chez eux, les Français sont seulement 1 sur 3 (33 %) à regretter avoir trop consulté leur terminal mobile durant leurs vacances. Ils sont plus de 1 sur 2 (67 %) à reconnaître passer 1h ou plus par jour à lire leurs e-mails de boulot en vacances et environ 54 % à souhaiter ne pas penser au travail et profiter de leurs congés.

L’étude de Hotels.com révèle également les dix éléments incontournables des Français qui partent en vacances. Si le smartphone arrive à la 6ème place, il est devancé par le passeport, priorité absolue des Français qui démontre qu’ils préfèrent les vacances à l’étranger aux charmes de leurs côtes ou campagnes. Tandis que le maillot de bain et le déodorant sont indispensables aux Français pour de bonnes vacances et arrivent à la 2ème position ex-aequo. Enfin, peu importante visiblement, l’assurance voyage termine bonne dernière, à la 10ème place.

Quant aux nationalités qui enjolivent le plus facilement leurs récits de vacances, les Chinois arrivent premiers, avec 67 % des sondés qui mentent volontiers à leurs proches et amis de retour chez eux. A la seconde place viennent les Allemands (64 %), suivis par les Coréens (48 %). Les Français arrivent 17ème, puisqu’ils sont un quart (25 %) à reconnaître tricher un peu sur la réalité de leurs aventures.

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.