Flash info

Hammamet sud : deux hôtels dans la tourmente

Hammamet sud : deux hôtels dans la tourmente

En ce début de haute saison touristique, deux hôtels à  Hammamet, et non des moindres, rencontrent d’énormes difficultés au niveau de leur exploitation. Tout d’abord le Club Med Hammamet, en proie à  une grève d’une partie de son personnel, est obligé de tourner au ralenti. Les prestations sont préservées pour le moment mais si le mouvement venait à  s’étendre 3 ou 4 jours, l’hôtel pourrait stopper ses activités.

A quelques centaines de mètres plus loin, l’hôtel The Russelior a finalement fermé ses portes. Considéré comme l’un des palaces de la station Yasmine Hammamet, l’hôtel n’a plus de propriétaire (en prison) ni de directeur général (renvoyé par le personnel), ni de directeur commercial et marketing (démissionnaire). L’administrateur judiciaire nommé par le gouvernement a dû se résigner à  fermer l’hôtel face à  la fronde des employés.

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.