Foires et salons touristiques : une étude « d’impact » s’impose Reviewed by Momizat on . Avec l'avènement du mois de janvier, s'ouvre le cycle des grands salons touristiques internationaux tels que le FITUR à  Madrid, l'ITB à  Berlin et la BIT à  Mi Avec l'avènement du mois de janvier, s'ouvre le cycle des grands salons touristiques internationaux tels que le FITUR à  Madrid, l'ITB à  Berlin et la BIT à  Mi Rating:
Accueil » Humeurs » Foires et salons touristiques : une étude « d’impact » s’impose

Foires et salons touristiques : une étude « d’impact » s’impose

Avec l’avènement du mois de janvier, s’ouvre le cycle des grands salons touristiques internationaux tels que le FITUR à  Madrid, l’ITB à  Berlin et la BIT à  Milan… Je parie que les dates de ces grandes ‘’messes’,’ dites professionnelles, sont cochées depuis longtemps sur les agendas de tous les ministres du Tourisme du Tiers-monde et de leurs suites.

Ces manifestations, nées à  l’ère dinausorienne d’avant la mondialisation, d’Internet et de la concentration du tour-operating international, ont perdu de leur intérêt promotionnel et de leur efficacité commerciale.

Les présences tunisiennes coûteuses et massives aux dernières éditions n’ont pas empêché le marché espagnol de dégringoler, le marché italien de s’effriter et le marché allemand de dévisser.

D’ailleurs, cela fait presque quinze ans que les ténors de l’hôtellerie tunisienne n’y mettent plus les pieds, convaincus que le business se conclut en dehors de ces manifestations. Mais, d’une année à  l’autre, les institutionnels s’entêtent à  y aller pour voir et être vus, recevoir et être reçus, tout en étant sûrs de se décevoir et de rentrer déçus.

Quant aux rares grands T.O qui, sans grande conviction, y font encore acte de présence, ils prennent un malin plaisir à  se flatter l’ego en faisant attendre les ministres en visite et en les voyant se bousculer pour grappiller quelques minutes de leur temps brusquement devenu précieux et daigner leur consacrer des réunions de «travail» hâtives et souvent protocolaires.

On aimerait bien qu’une évaluation objective des cinq dernières participations tunisiennes à  ces grands salons puisse contredire ce qu’on a l’impudence d’avancer.

Wahid Ibrahim

Pour les irréductibles qui voudraient, quand même, connaître les dates des principaux salons :
-FITUR (Madrid) 19-23 janvier 2011
-BIT (Milan) 17-20 février 2011
-ITB (Berlin) 9-13 mars 2011
-IFTM (Paris) 20-23 septembre 2011
-WTM (Londres) 7-10 novembre 2011

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page