En 2013, embellie sur le front des croisières à  la Goulette Reviewed by Momizat on . Les croisiéristes internationaux gardent le cap sur la Tunisie. Malgré une conjoncture touristique maussade, les principaux opérateurs du secteur maintiennent l Les croisiéristes internationaux gardent le cap sur la Tunisie. Malgré une conjoncture touristique maussade, les principaux opérateurs du secteur maintiennent l Rating: 0
Accueil » Fil info » En 2013, embellie sur le front des croisières à  la Goulette

En 2013, embellie sur le front des croisières à  la Goulette

Les croisiéristes internationaux gardent le cap sur la Tunisie. Malgré une conjoncture touristique maussade, les principaux opérateurs du secteur maintiennent leur présence sur la destination en 2013 avec des perspectives en hausse. La compagnie allemande Aïda Cruises tout d’abord a confirmé la reconduction de ses 29 escales tunisiennes, soit le même chiffre que cette année. Du côté de Pullmantur/Croisières de France ensuite, la programmation porte sur 48 escales à  la Goulette contre 45 effectuées en 2012. Mais c’est du côté de l’italien MSC que proviennent les bonnes nouvelles. Actuellement leader en nombre d’escales en Tunisie, le croisiériste a annoncé l’ajout de 33 escales en 2013, ce qui correspond à  50.000 passagers de plus. L’armateur y opèrera avec certains de ses plus beaux navires, le MSC Splendida, le MSC Orchestra et surtout le MSC Preziosa qui sera inauguré en mars prochain. «Ces 33 escales s’ajoutent aux 83 déjà  programmées précédemment» précise Slim Ben Jaballah, directeur général de l’agence Hope Travel, réceptif de MSC en Tunisie.

Cette décision est le fruit d’efforts conjoints déployés par les professionnels tunisiens du secteur (publics et privés) qui ont participé récemment en force au salon des professionnels de la croisière Sea Trade Med à  Marseille avec une délégation de haut niveau de l’OMMP, de l’ONTT, de la CTN, des représentants de Goulette Shipping Cruise (GSC, qui exploite le terminal des croisières) ainsi que de plusieurs réceptifs pour rencontrer en direct les principaux armateurs du secteur. Un stand de 24m2 a été aménagé pour la circonstance sous le slogan « Tunisia, Cruise Destination » avec distribution de brochures portant sur le port, le terminal de croisières et l’arrière-pays. Nombre de rencontres avec les professionnels et les médias ont également eu lieu pour discuter des tendances du secteur mais aussi et surtout pour promouvoir la destination.

Ces entretiens ont laissé entrevoir une lueur d’espoir quant au retour sur la Goulette des croisiéristes américains (qui avaient supprimé de leurs programmes l’escale de Tunis suite aux événements de l’ambassade U.S le 14 septembre). Mieux encore, Costa, qui fut longtemps le leader des croisières en Tunisie (avant de supprimer la Tunisie de ses programmes au lendemain de la révolution), annoncera en janvier sa décision concernant un éventuel retour futur (sachant que l’élaboration des programmes s’établit sur de longs délais). Mais déjà , deux croisières affrétées par Costa arriveront à  la Goulette au mois de septembre 2013, ce qui, pour les professionnels tunisiens, constitue déjà  un très bon signe.

GSC au four et au moulin

De leur côté, les équipes de Goulette Shipping Cruise s’activent intensément avec les différents organismes en faveur de la promotion du secteur en Tunisie. GSC est désormais membre associé dans l’Association des ports de la Méditerranée Med Cruise. Les membres ont voté pour son adhésion à  la quasi-unanimité lors de la dernière assemblée générale.
Cette adhésion va lui permettre de faire partie du programme promotionnel de l’Association au profit des ports membres (site web, évènements liés à  la croisière, foires et salons spécialisés, insertions et actions marketing). Cela lui donnera également accès aux études économiques et statistiques faites sur le trafic de croisières dans la région, outre les formations professionnelles organisées par Med Cruise et dont elle pourra désormais profiter.

GSC a par ailleurs été invitée par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Tunis pour participer au Forum méditerranéen du tourisme MEDI TOUR du 25 au 28 novembre 2012 à  Marseille. L’objectif de ce forum était de penser différemment une marque méditerranéenne touristique basée sur un patrimoine historique et culturel inégalable en s’appuyant sur des éléments d’une identité commune et bâtir des produits touristiques en partenariat. GSC a assisté aux tables rondes de ce forum auprès de représentants de différentes instances et structures méditerranéennes du tourisme, de la culture, du patrimoine et du développement économique et a tenu plusieurs rencontres professionnelles pertinentes.

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page