Avec El Mouradi, « Hard Rock » veut développer son business sur la Tunisie Reviewed by Momizat on . Le groupe américain de restauration, d'hôtellerie et de loisirs "Hard Rock" regarde sérieusement vers la Tunisie. Déjà implanté à Sousse avec un restaurant "Har Le groupe américain de restauration, d'hôtellerie et de loisirs "Hard Rock" regarde sérieusement vers la Tunisie. Déjà implanté à Sousse avec un restaurant "Har Rating: 0
Accueil » Fil info » Avec El Mouradi, « Hard Rock » veut développer son business sur la Tunisie

Avec El Mouradi, « Hard Rock » veut développer son business sur la Tunisie

Le groupe américain de restauration, d’hôtellerie et de loisirs « Hard Rock » regarde sérieusement vers la Tunisie. Déjà implanté à Sousse avec un restaurant « Hard Rock Cafe » inauguré à Port El Kantaoui le 27 décembre 2015, l’opérateur envisage de consolider ses partenariats locaux pour « ouvrir trois ou cinq restaurants à Sousse, Hammamet, Djerba ou même Gammarth » a confirmé aujourd’hui Hamish Dodds, président de « Hard Rock » (au milieu sur la photo) lors d’une visite effectuée en Tunisie.

Il s’agit en fait de développer des franchises avec son partenaire local,  le groupe touristique El Mouradi. Représentant exclusif de « Hard Rock » pour la marque sur le territoire tunisien, El Mouradi envisage de développer des restaurants « Hard Rock Cafe » au sein même de certains de ses hôtels sur la base du concept qui a fait le succès de la marque dans 70 pays au monde.

« Nous souhaiterions que la présence de la marque « Hard Rock Cafe » en Tunisie soit une manière d’inciter les gens à aller vivre l’expérience de notre concept sur la destination grâce au réseau sur le web consacré à chaque implantation d’établissement » a déclaré Hamish Dodds.

Abordant spontanément la question de la sécurité, le responsable américain a souligné avoir été informé des mesures sécuritaires prises par les autorités et s’est dit confiant car cette problématique n’était finalement pas spécifique à la Tunisie.

Au-delà des restaurants sous l’enseigne « Hard Rock Cafe », le groupe américain est également à la recherche de partenaires dans l’hôtellerie en Tunisie. Avec le groupe El Mouradi, des discussions sont déjà engagées pour le développement éventuel de franchises sur certains des hôtels de la chaîne.

Hamish Dodds se dit ouvert à toute proposition de partenariats avec des hôteliers tunisiens, pas seulement pour de la franchise, mais aussi dans le cadre de projets d’exploitation commune d’établissements hôteliers. A ce titre, le président de l’entreprise américaine cite les établissements gérés sous l’enseigne « Hard Rock Hotel » qui sont soit des hôtels de ville soit des hôtels balnéaires, quelque soit leur capacité en chambre (qui peut être de plus de 1000 chambres pour le cas du plus grand établissement géré par le groupe au plus petit à Palm Springs aux Etats-Unis qui ne dispose que de 150 chambres).

L’exploitation de casinos, qui constitue l’autre activité majeure de « Hard Rock », n’est toutefois pas à l’ordre du jour sur le marché tunisien.

H.H

 

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page