Continuez à faire les coqs ! Reviewed by Momizat on . La Tunisie n'a pas été touchée par un attentat sur son sol, mais c'est tout comme. Ce qui s'est passé cette semaine à Berlin équivaut presque à un acte terroris La Tunisie n'a pas été touchée par un attentat sur son sol, mais c'est tout comme. Ce qui s'est passé cette semaine à Berlin équivaut presque à un acte terroris Rating: 0
Accueil » Humeurs » Continuez à faire les coqs !

Continuez à faire les coqs !

La Tunisie n’a pas été touchée par un attentat sur son sol, mais c’est tout comme. Ce qui s’est passé cette semaine à Berlin équivaut presque à un acte terroriste qui l’a frappée dans sa dignité, dans son honneur. Les médias européens s’en sont donnés à cœur joie en soulignant en boucle l’origine « encore une fois » tunisienne du terroriste.

A ceux qui considèrent que l’attentat de Berlin est une affaire germano-germanique, je leur réponds que ce qui s’est passé est tout aussi grave pour la Tunisie que l’attentat de Djerba en 2002 qui avait visé des touristes allemands.

Il y a eu mort d’hommes, c’est terrible. Toutefois, le coupable aux yeux de l’opinion publique, ce n’est pas seulement cet homme radicalisé en Europe, mais le pays qui l’a vu naître, son gouvernement qui ne l’a pas reconnu une première fois, ses compatriotes qui, bien malgré eux, se retrouvent pointés du doigt.

La Tunisie a été lynchée dans les médias européens, allemands en premier lieu. Et dans cas là, c’est le tourisme tunisien qui paye la facture encore une fois. Car tout le travail de reconstruction de l’image de la destination qui a été engagé après les attentats du Bardo et de Sousse autant par les pouvoirs publics que par les professionnels tunisiens s’est effondré.

En dépit de la gravité de ces événements, il se trouve encore certaines personnes qui sous-estiment l’affaire arguant du fait qu’aucun pays n’est à l’abri de l’aveuglement terroriste de Daech et consorts. Seulement voilà, à force de faire les coqs et de refuser de voir la réalité en face, certains de nos compatriotes continue de se morfondre dans ce déni.

Arrêtez de faire les coqs et sortez de votre basse-cour, l’heure est grave pour le tourisme tunisien pour qui des heures tristes s’annoncent à l’horizon.

D.T

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page