Chiraz Triki El Ghoul: honneur à l’illustre pâtissière Reviewed by Momizat on . Il faut croire que, comme un amour  longtemps caché, la gastronomie s’est réveillée ces dernières années pour atteindre les plus récalcitrants des citoyens et o Il faut croire que, comme un amour  longtemps caché, la gastronomie s’est réveillée ces dernières années pour atteindre les plus récalcitrants des citoyens et o Rating: 0
Accueil » Fil conso » Chiraz Triki El Ghoul: honneur à l’illustre pâtissière

Chiraz Triki El Ghoul: honneur à l’illustre pâtissière

Il faut croire que, comme un amour  longtemps caché, la gastronomie s’est réveillée ces dernières années pour atteindre les plus récalcitrants des citoyens et ouvrir la voie aux jeunes ambitieux qui prennent le chemin de la cuisine.

Vendredi, Mounir Arem, président de l’Académie nationale de la cuisine, a organisé une soirée en l’honneur de Chiraz Triki El Ghoul, chef pâtissier, lauréate du Prix de la meilleure pièce artistique du concours la Toque d’or catégorie « Professionnels pâtisserie »,  et propriétaire de la pâtisserie Saveur Magenta; le maître de céans a mis les petits plats dans les grands pour accueillir ses pairs, les journalistes et le cercle d’amis viveurs gastronomes.

Les cuisiniers, tous en toques et en habit de chef, rehaussés de médailles sur cordons de différentes couleurs, s’en sont donnés à cœur joie pour communiquer leur adresses, converser sur les activités de leurs associations, leur projets personnels… Il y régnait un parfum de convivialité, un esprit de corps et la saveur du métier bien fait. En vedette, Chiraz arrive un peu tard, applaudissements et discours de bienvenue, Arem ne tarit pas d’éloges: « Elle fait honneur à la profession, son sacrifice, sa pugnacité, son ouverture sur l’autre, tant de qualités que nous devons adopter dans notre métier, elle est un modèle de réussite… Et il continue: « nous avons toutes les conditions pour aller loin et concourir dans les meilleurs rendez-vous culinaires, Chiraz est un exemple pour les jeunes ». Un discours nappé de compliments qui nourrit l’ambiance d’optimisme.

Mounir Arem et Chiraz Triki El Ghoul

Mounir Arem et Chiraz Triki El Ghoul

Les membres du bailliage de la confrérie de la Chaîne des Rôtisseurs sont venus en force,  les Toques blanches et d’autres représentants d’associations tournant autour des métiers de bouche se sont rencontrés autour d’un buffet riche rehaussé par des pâtisseries préparées par la vedette de la soirée qui a prononcé un discours de remerciement «  je crois à la noblesse de notre métier quand il est fait avec conscience… », précise-t elle.

Entre deux bouchées,  le jeune chef et coqueluche des gastronomes Ali Dey Dali, lauréat du premier prix Toque d’or en 2015 « plat imposé » et actuellement maître des fourneaux au restaurant Baboucha ( quartier du Lac) adresse ses félicitations à Chiraz en termes enrobés et chaleureux.

 

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page