Carthagea prépare la transformation de son premier hôtel en EHPAD Reviewed by Momizat on . La société Carthagea, opérateur français gestionnaire de résidences médicalisées en Tunisie, qui va transformer l'hôtel Saphir Palace à Yasmine Hammamet en Etab La société Carthagea, opérateur français gestionnaire de résidences médicalisées en Tunisie, qui va transformer l'hôtel Saphir Palace à Yasmine Hammamet en Etab Rating: 0
Accueil » Fil info » Carthagea prépare la transformation de son premier hôtel en EHPAD

Carthagea prépare la transformation de son premier hôtel en EHPAD

La société Carthagea, opérateur français gestionnaire de résidences médicalisées en Tunisie, qui va transformer l’hôtel Saphir Palace à Yasmine Hammamet en Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD), vient de signer un accord de partenariat avec Business Reform&Competitiveness Project-BRCP), programme financé par l’Agence Américaine pour le développement International (USAID).

Cet accord s’inscrit dans le cadre du plan de développement de ladite société, en l’occurrence par la formation et la mise à niveau du personnel hôtelier, des aides-soignantes ainsi que des infirmières recrutés dans le cadre des activités de la société Carthagea.

L’intervention du BRCP se concentre sur le soutien à la formation du personnel à travers divers ateliers spécifiques et propres à chaque corps de métier, qui s’articulent autour de thèmes tels que : « Mieux connaître et accompagner la personne dépendante », « la prise en charge des personnes dépendantes » ou encore « les soins infirmiers chez les malades d’Alzheimer ».

Paraphé par Alexandre Canabal pour le compte de Carthagea et par Iskander Ben Mustapha, représentant le BRCP, cet accord vient soutenir la création de quelques 300 emplois directs et pérennes à forte valeur ajoutée pour la Tunisie.

A cette occasion, Alexandre Canabal, président-fondateur de Carthagea, « s’est félicité de ce partenariat, qu’il présente comme étant primordial pour la mise à niveau de la formation du personnel de Carthagea en amont du démarrage de son activité ».

Alexandre Canabal, président-fondateur de Carthagea.

Alexandre Canabal, président-fondateur de Carthagea

Et d’ajouter « Nous sommes convaincus de la viabilité du projet de Carthagea et de ses bénéfices pour la Tunisie. Pour cette raison,nous accueillons favorablement la collaboration du BRCPafin de nous aider à mener à bien notre mission, marquant ainsi sa confiance en notre projet. »

Il est à noter que le Business Reform and Competitiveness Project (BRCP) est un programme financé par l’USAID (Agence Américaine pour le Développement International) qui a pour objectif de renforcer la compétitivité des entreprises tunisiennes avec pour finalitéla création d’emplois durables.

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page