Au 31 décembre 2014, la Tunisie a perdu un quart de ses touristes européens et la moitié de ses touristes français Reviewed by Momizat on . Le cru touristique 2014 en Tunisie ne restera pas dans les annales. Il y a eu en effet encore moins de touristes que les années précédentes ; exactement 3,2% de Le cru touristique 2014 en Tunisie ne restera pas dans les annales. Il y a eu en effet encore moins de touristes que les années précédentes ; exactement 3,2% de Rating: 0
Accueil » Fil info » Au 31 décembre 2014, la Tunisie a perdu un quart de ses touristes européens et la moitié de ses touristes français

Au 31 décembre 2014, la Tunisie a perdu un quart de ses touristes européens et la moitié de ses touristes français

Le cru touristique 2014 en Tunisie ne restera pas dans les annales. Il y a eu en effet encore moins de touristes que les années précédentes ; exactement 3,2% de moins qu’en 2013 qui n’était déjà pas une année de référence. Du 1er janvier au 31 décembre 2014, les frontières tunisiennes auront comptabilisé exactement 6.068.593 de non résidents, soit 12,1% de moins qu’en 2010, dernière année de référence, selon les derniers chiffres officiels compilés par le ministère de l’Intérieur et traités par l’ONTT. Sur ces 6 millions, 2,8 millions étaient Européens (46,3%) et 3,1 millions Maghrébins (51,1%). Mais en revanche, les recettes, elles, se sont améliorées.

Touristes européens : 3% de baisse en un an

Le total des arrivées européennes a baissé de 3% entre 2013 et 2014. Par rapport à 2010, l’écart est de 26% ! En d’autres termes, le tourisme tunisien a perdu le quart de ses touristes européens depuis la révolution.

Le marché touristique français sur la Tunisie est certainement celui qui se porte le plus mal avec une régression de 6,1% en 2014 et de 48% par rapport à 2010, soit presque la moitié des arrivées traditionnelles en provenance de l’Hexagone, passant de 1,385 million à 720.175 arrivées. Malgré tout, les arrivées touristiques françaises sur la Tunisie demeurent les plus importantes car il y a longtemps que le marché allemand s’est effondré et n’arrive pas à dépasser la barre des 430.000 touristes. Les Belges ont également été moins nombreux avec 143.000 touristes (-8,1%) ; idem pour les Russes avec 262.000 (-11%) et les Tchèques avec 87.000 (-9,2%).

Lueurs d’espoir

Dans ce marasme quasi-généralisé, il y a lieu toutefois de souligner que certains marchés ont réussi à se maintenir sur la Tunisie, notamment le marché anglais qui continue de progresser à contre-courant d’année en année jusqu’à atteindre les 425.000 touristes en 2014, en progression de 3,9% par rapport à 2013 et de plus de 20% par rapport à 2010 !

L’autre bonne nouvelle provient du marché italien dont la courbe s’est inversée pour renouer avec la croissance en 2014 (+9% avec 252.000 touristes). Mais les Italiens continuent de bouder la Tunisie si l’on se réfère à 2010, année qui avait enregistré plus de 350.000 touristes de ce pays.

Le marché touristique polonais a, lui aussi, retrouvé de la vigueur avec une croissance de 23 % en un an passant à 108.000 touristes.

29 millions de nuitées

Au cours de l’année 2014, le total des nuitées comptabilisées toutes régions et toutes nationalités confondues ont été de 29,107 millions (-3%) pour une capacité hôtelière en exploitation de 177.501 lits. Les zones de Djerba, Sousse, Hammamet et Monastir s’accaparent la majorité des nuitées totalisées tandis que le taux d’occupation moyen relatif a été de 44,9% avec un pic à 59,9% dans la région de Monastir-Skanès. Les  hôtels de Gabès et environ n’ont guère dépassé 14% d’occupation.

Recettes : +10,7% en un an

Au cours de l’année 2014, les recettes globales provenant du tourisme se sont élevées à 3575,6 millions de dinars, soit 10,7% de mieux qu’en 2013. Les recettes en devises ont augmenté de 6,2% à 1587 millions d’euros. Par rapport à la monnaie européenne, il est important de souligner que le dinar tunisien a glissé de 4,3% en 2014 et de 18,8% par rapport à 2010.

Concrètement, la recette touristique à la nuitée a été évaluée à 139 dinars et à 62 euros en 2014 tandis que la recette par visiteur a été 589 dinars (+14,4% en un an) et 261 euros (+9,7% par rapport à 2013).

D.T

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page