Affaire Tunisair-Syphax : la polémique de trop Reviewed by Momizat on . Les cadres de Tunisair ont de l'énergie à  revendre… ou à  gaspiller. Sinon, comment expliquer cette levée de bouclier contre la nouvelle compagnie aérienne pri Les cadres de Tunisair ont de l'énergie à  revendre… ou à  gaspiller. Sinon, comment expliquer cette levée de bouclier contre la nouvelle compagnie aérienne pri Rating:
Accueil » Humeurs » Affaire Tunisair-Syphax : la polémique de trop

Affaire Tunisair-Syphax : la polémique de trop

Les cadres de Tunisair ont de l’énergie à  revendre… ou à  gaspiller. Sinon, comment expliquer cette levée de bouclier contre la nouvelle compagnie aérienne privée Syphax Airlines.

Face à  une Tunisie qui peine à  se reconstruire politiquement, économiquement et touristiquement, la polémique déclenchée laisse pantois et les arguments avancés déconcertants : « Syphax n’a pas le droit d’opérer sur l’aéroport Tunis-Carthage au prétexte qu’elle se serait contentée d’annoncer des vols au départ de Sfax dans son plan initial ».

Si l’on devait s’aligner sur cette logique, alors le secteur privé en Tunisie doit désormais s’attendre au pire : pour ne pas concurrencer la SNT, interdit de créer une compagnie de bus sur le grand-Tunis.
Pour ne pas concurrencer la chaîne Watanya 1, interdit pour les nouvelles TV de diffuser sur Tunis.
Pour ne pas concurrencer le journal La Presse, interdit de publier un nouveau quotidien sur la capitale… Cette fois, le ridicule tue et la crédibilité de Tunisair sérieusement ébranlée à  cause de ceux parmi ses hauts cadres qui ont osé brandir de telles aberrations.

Syphax arbore le pavillon tunisien et est parfaitement en droit de jouir des aéroports nationaux. Si la compagnie publique craint la concurrence, c’est qu’elle a véritablement quelque chose à  se reprocher.

Nabil B.S

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page