Aéroport de Monastir : un an après, la fin du bras de fer avec les Turcs ? Reviewed by Momizat on . Une année presque jour pour jour après le début de la crise à  l'aéroport de Monastir, un accord a finalement été trouvé hier entre les différentes parties inte Une année presque jour pour jour après le début de la crise à  l'aéroport de Monastir, un accord a finalement été trouvé hier entre les différentes parties inte Rating: 0
Accueil » Fil aérien » Aéroport de Monastir : un an après, la fin du bras de fer avec les Turcs ?

Aéroport de Monastir : un an après, la fin du bras de fer avec les Turcs ?

Une année presque jour pour jour après le début de la crise à  l’aéroport de Monastir, un accord a finalement été trouvé hier entre les différentes parties intervenantes, accord entériné en présence du ministre du Transport, Abdelkarim Harouni (au centre sur la photo en compagnie notamment du PDG de TAV Tunisie, du PDG de l’OACA et du nouveau DGA de Tunisair chargé des Affaires techniques). Après 20 jours d’âpres négociations, l’opérateur aéroportuaire turc TAV et le ministère du Transport ont convenu de répartir équitablement les flux de trafic aérien entre les deux aéroports de Monastir et d’Enfidha jusqu’à  ce que celui de Monastir atteigne sa capacité d’accueil maximale évaluée entre 3 et 3,5 millions de passagers par an. La société TAV s’est, pour sa part, engagée à  assurer l’entretien et les travaux nécessaires de l’aéroport afin de préserver son rayonnement international, de même qu’il s’est engagé à  « garantir des conditions d’exploitation favorables et des prestations de services de qualité » selon un communiqué du cabinet du ministère du Transport. Celui-ci, en compagnie de l’Office de l’aviation civile et des aéroports, « veilleront à  la bonne application de l’accord ».

Pour mémoire, les aéroports de Monastir et d’Enfidha sont exploités par l’opérateur turc TAV sous le régime de la concession pour une période de 40 ans. Depuis le mois de mars 2011, des employés de l’aéroport de Monastir avaient déclenché un sit-in contre la partie turque dénonçant une stratégie visant à  marginaliser la plate-forme de Monastir au détriment de celle d’Enfidha, construite par les Turcs (lire).

Lire l’historique de l’affaire :

Révélations : les dessous de l’affaire de l’aéroport d’Enfidha

Pourquoi l’aéroport de Monastir a-t-il été perturbé hier

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page